Expédition Kamchatka 2019 - Ski de randonnée nordique et pulka

Du 21 mars au 04 Avril 2020 - Coproduction Experience Pulka / RandoPays

 

 

Expédition hivernale au Kamchatka

 

Une expédition dont l'ambition est de s'immerger dans l'hiver du bout du monde. La péninsule volcanique du Kamchatka n'est pas accessible par voie terrestre ni maritime. Quasiment inhabitée, elle est occupée par une Taïga inaccessible l'été mais pas l'hiver. En ski de randonnée nordique, autonomes grâce à nos pulkas, nous logeons les plages du Pacifique avant de partir vers les sommets volcaniques.

 

Programme prévu

Dates : du 21 mars au 04 avril 2020

Durée : 16 jours

Prix : à partirde 3990€/personne (vol compris)

Effectif : de 5 à 8 participants

Encadrement : guide français et guide russe

Contact : damien@experience-pulka.fr

 

 

 

 

  •   Lieu géographique : Extrême-Orient de la Russie

  •   Espace naturel : taïga, montagnes, vallées, toundra, et volcans

  •   Altitude maximale des randonnées : 1250 m

  •   Double encadrement : une monitrice de ski russe francophone, un accompagnateur en montagne français spécialisé

  •   La thématique en quelques mots : Randonnée hivernale en autonomie sur les volcans du bout du monde. Découverte atypique d'une péninsule fermée au monde jusque 1990. Un itinéraire exclusif de 11 jours entre le massif de Bakening et celui du groupe volcanique Koryakski – Avachinsky. L'essentiel du parcours se déroule dans la Réserve de Nalychevo. Larges vallées, paysages et cols de montagne, sommets volcaniques, sources chaudes et complète solitude au programme.

 

 

 

Ce voyage est une première : le ski de randonnée nordique n'est pas pratiqué au Kamchatka. Et les pulkas y sont rares. Si l'héliski est un must pour les moscovites, qu'une poignée d'européens vient y faire du ski de randonnée (à la journée), les randonnées en autonomie y sont inexistantes pour les touristes. Il s'agit donc d'une première certes, mais aussi d'un petit défi logistique du bout du monde. Nous nous appuyons sur nos amis sur place qui nous conseillent avec beaucoup d'enthousiasme.

L'itinéraire retenu s'étends sur +/- 130 km entre les points d'entrée et de sortie, ce qui nous permet de ne pas avoir à tenir un rythme intense, de pouvoir séjourner deux nuits au même endroit pour faire une balade « à vide » et surtout de ne pas être piégés si les conditions nivo-météo sont défavorables.

 

Le parcours tel qu'il devrait se dérouler :

 

J1 à J3 : vols via Moscou. Acclimatation, préparatifs, test du matériel

 

J4 à J14: transfert lematin jusqu'au point de départ sur LA route du Kamchatka, à 150 km de Yélizovo. Nous partons Ouest dans la vallée de la Pravaya Kamchatka (la Kamchatka de droite) pour pénétrer le massif de Bakening (qui culmine à 2276m). Il nous faut plusieurs jours pour traverser ces montagnes et gagner un secteur plus large, moins accidenté, dans le bassin versant de la rivière Levaya Avacha (l'Avacha de gauche). Par le Col de Pinachevski à 1160 m nous entrons dans la zone centrale de la Réserve de Nalychevo. Celle-ci est réputée pour ses sources chaudes, fréquentée par les trekkeurs russes en été. Nous évoluons dans cette vaste dépression accidentée entre les volcans Dzendzur (2923m) et Zhupanov (2923m) au Nord, et le groupe formé de Koryaksky (3456m) et Avanchinsky (2741m). Entre ces deux derniers, un col est accessible et c'est par cette haute porte que nous devrions pouvoir sortir de la Nalychevo le dernier jour de notre raid, pour descendre vers la « civilisation ». Nous arrivons en ski à Yélizovo. Nuit en guest-house.

 

J15: jour de sécurité. Activités optionelles

 

J16: vols retour via Moscou

 

DATES ET PRIX

Du Samedi 21 mars 2019 au dimanche 04 avril 2020 Prix : 3990 EUR (en base 6 participants)

Supplément 5 participants : 260€/personne

 

Le prix comprend

o Les vols réguliers Europe > Moscou > Petropavlosk
o L’accueil et l’assistance à l'aéroport de Petropavlosk -

Kamchatky
o Tous les transferts prévus durant le séjour
o Une monitrice de ski et interprète russe
o Un guide français diplômé et expérimenté
o Tout le matériel de bivouac, de cuisine et intendance,

o La pension complète durant tout le voyage en Russie o L'hôtel familial les J 2, 3, , 14 et 15
o Le matériel collectif

 

 

Le prix ne comprend pas

o Les frais de visa à l'entrée sur le territoire russe,
o Les surtaxes aériennes en cas d'exédent de poids de

bagage,
o Les boissons et autres frais personnels,
o Les pourboires à la convenance de chacun,
o Le repas du soir des J15 et J16,
o Les activités optionelles du J15,
o L'équipement personnel,
o La fourniture des skis,
o Tout ce qui n’est pas mentionné dans « Le prix comprend »

 

 

 

NIVEAU / DIFFICULTE

Ce circuit s’adresse à toute personne en très bonne condition physique ayant l’habitude de pratiquer la randonnée sur de longues distances. En moyenne, 5 à 7 heures de randonnée par jour sont prévues durant ce voyage, et jusqu’à 9 à 10 heures certains jours. La fin de la randonnée ne signifie par la fin de la journée, au contraire : le montage du camp, la préparation de l'eau et des repas demande de l'énergie et de la patiente. Gardez à l'esprit qu'à tout moment un imprévu peut se produire et qu'il faut pouvoir y répondre. Il ne faut donc pas donner toute son énergie lors de la randonnée. Il ne s'agit plus de sport, mais bien d'une expédition. Un bon équipement est gage de réussite de votre séjour.

Ce voyage n’est pas adapté aux personnes à mobilité réduite.

 

 

 

CLIMAT

Subpolaire continental mais soumis aux influences océaniques. La péninsule du Kamchatka se situe entre une mer et un oçéan. Les précipitations y sont supérieures à celles de la Sibérie. Le climat y est plus « doux » et plus humide, ce qui garantit la présence de fortes quantitées de neige. Le vent est généralement de secteur ouest, il peut être violent sur les plateaux.

Quelques éléments pour comprendre le climat du Kamchatka en Mars selon meteoblue.com

Courbe de t° annuelles Archive météo de Mars 2017

En terme d'ensoleillement, Petropavlosk est situé à 53° de latitude nord, ce qui correspond au nord de l'Allemagne. Nous ne sommes donc pas sur une terre polaire mais sibérienne extrème orientale. Le printemps arrive vite malgré le froid. Début Mars, la couche de neige est à son maximal, le froid très présent, le dégel pas encore amorçé (surtout en altitude) mais les journées sont déjà longues et nous permettent de passer du temps au jour.

© 2018 Expérience Pulka   

Please reload

Please reload

Please reload

Please reload